COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

OPÉRATION SAC À DOS DU REGROUPEMENT PARTAGE

Outiller plus 7 000 enfants pour la rentrée
dont ceux des femmes victimes de violence durant la pandémie

MONTRÉAL, le 18 août 2021 – Depuis plus de 22 ans, le Regroupement Partage vient en aide à des enfants de familles vivant en situation de vulnérabilité à la rentrée scolaire à Montréal, parce que tristement, les
besoins ne diminuent pas, au contraire. Chaque année, le Regroupement Partage a bonifié son aide, pour soutenir davantage d’enfants et de familles, selon les besoins particuliers de différentes personnes et communautés, davantage impactées selon les circonstances

UNE COLLABORATION AVEC LES CENTRES D’HÉBERGEMENT POUR FEMMES

Cette dernière année, les confinements successifs ont révélé des enjeux profonds de violence faite aux femmes, comme en témoignent tristement les nombreux féminicides ayant ponctué l’actualité. Qu’en est-il des
victimes collatérales de ces situations familiales difficiles, les enfants, lorsque leur mère, pour se protéger et avant que l’irréparable soit commis, doive se rendre dans un Centre pour femmes ?

À l’aube de la rentrée scolaire, ces enfants se retrouvent bien souvent le sac à dos et la boîte à lunch vides. C’est pourquoi cette année, le Regroupement Partage et la Fondation maman Dion s’associent pour pouvoir
aider ces enfants particulièrement vulnérables, en collaboration avec la Table de concertation en violence conjugale de Montréal et le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale. Ceci, en
plus des 7 000 enfants et leur famille inscrits sur les listes de la vingtaine d’organismes de quartier partenaires de distribution de l’Opération.

« Pour la rentrée 2021, on pourrait penser que tout est rentré dans l’ordre, que les parents sont retournés au travail et que les besoins sont moins grands. Par contre, il ne faut pas sous-estimer les enjeux de santé
mentale qui ont pris énormément d’ampleur durant la dernière année, et qui empêchent plusieurs familles de fonctionner normalement. Par ailleurs, les confinements ont exacerbé les tensions familiales et parfois la
violence, et pour cette raison, nous avons décidé de collaborer avec les centres d’hébergement pour femmes pour aider les enfants de ces femmes, rendus encore plus vulnérables », explique Sylvie Rochette, cofondatrice et directrice générale du Regroupement Partage.

« Les enfants des femmes que nous soutenons et hébergeons vivent aussi de la détresse et il est important de ne pas les oublier à la rentrée. Nous sommes très heureux de la collaboration cette année avec le Regroupement Partage, car l’Opération Sac à Dos est un geste concret pour aider ces enfants à entrer à l’école la tête haute, le sac à dos bien rempli, dans le grand contexte d’anxiété et d’incertitude qu’ils vivent. De plus, cela enlèverait l’angoisse sentie par les mamans victimes de violence conjugale qui n’ont pas toujours les moyens d’acheter les items d’école », souligne Cyndi Massi, intervenante mère-enfant de la d’Maison Athéna, organisme membre de la Table de concertation en violence conjugale de Montréal.

UNE AIDE D’ENVERGURE POUR UN TOTAL DE 22 000 PERSONNES QUI DÉMARRERONT L’ANNÉE SCOLAIRE DU BON PIED

Au total, l’Opération Sac à Dos du Regroupement Partage permettra à 22 000 personnes (parents et enfants) de se préparer adéquatement pour la rentrée des classes. « La dernière année fut difficile pour tous. Pas de rassemblement, distanciation oblige, donc moins de dons pour les fondations. Je crois vraiment que c’est ensemble que nous allons aider encore plus d’enfants cet automne, grâce à des dons que l’on se partagera. Merci de votre belle ouverture de cœur je crois vraiment que l’on fera une grande différence ! », affirme Claudette Dion, directrice générale de la Fondation maman Dion.

La valeur marchande de chaque sac à dos rempli de  fournitures, de bouteille d’eau et de masque réutilisables remis à un enfant est entre 80 et 100$, et ce, sans compter l’aide alimentaire fournie à sa famille. De plus, dans plusieurs points de distribution, une fiche informative recensant les organismes et ressources locales offrant de l’aide et de l’accompagnement sera remise aux parents lors de la distribution des sacs à dos et des denrées alimentaires.

Opération Sac à Dos :
une distribution partout à Montréal

  • Du 16 au 20 août dans 21 quartiers de Montréal et de la Rive-Sud
  • Distribution de 7 000 sacs à dos remplis de fournitures scolaires, de boîtes à lunch isolantes et de masques réutilisables
  • Denrées et fournitures scolaires remises à 22 000 personnes
  • Valeur des fournitures scolaires au détail de 80-100 $ par enfant.
  • Les familles pourront également garnir leur garde-manger avec notre offre alimentaire

UNE OPÉRATION ADAPTÉE AU CONTEXTE POUR UNE DEUXIÈME ANNÉE

Afin de respecter les mesures sanitaires liées à la pandémie, l’édition 2021 de l’Opération Sac à Dos maintiendra la formule adoptée en 2020, soit une forme différente de l’habituel Magasin-Partage où les contacts étroits avec les bénéficiaires étaient au centre de la démarche (inscriptions des bénéficiaires en personne, entrevues individuelles avec les intervenants, présence de nombreux organismes sur place, etc.).

Le Regroupement Partage a donc acheté et distribué aux quartiers partenaires les sacs à dos de fournitures scolaires, coffres-crayons, boîtes à lunch isolantes et collations saines et nutritives qui seront offerts gratuitement aux enfants. En plus des incontournables effets scolaires habituels, des masques réutilisables feront également partie des fournitures remises, afin que les enfants soient tout équipés et puissent démarrer l’année du bon pied.

UNE OPÉRATION RENDUE POSSIBLE CETTE ANNÉE GRÂCE À UNE COLLECTE DE FONDS EN LIGNE

« Depuis plus de 10 ans, en tant que porte-parole de l’Opération Sac à Dos, je suis aux premières loges pour constater à quel point la mission et l’équipe dévouée du Regroupement Partage ainsi que tous les précieux donateurs font la différence pour aider les enfants d’ici dans le besoin. Avec les dons reçus, l’organisme fait littéralement des miracles. Donnez généreusement » exhorte Patrick De Bellefeuille, présentateur météo à MétéoMédia et porte-parole de l’Opération Sac à Dos.

Cette année, tout comme l’année dernière, en raison de la pandémie, la collecte de fonds qui est normalement publique dans les lieux passants de Montréal aura lieu uniquement en ligne à operationsacados.ca, ou par téléphone au 514 383-2460.

DES PARTENAIRES FIDÈLES

La 13e édition de l’Opération Sac à Dos du Regroupement Partage est rendue possible grâce à l’appui fidèle de plusieurs partenaires majeurs tels que Banques alimentaires Canada, Bell Canada et ses employés, Desjardins, la Fondation Bon Départ de Canadian Tire du Québec, la Fondation Charles-Cusson, la Fondation J.A. DeSève, la Fondation familiale Trottier, la Fondation Maman Dion, le Gouvernement du Québec, Hamster Le Plateau, iA Groupe Financier, Jean Airoldi, Mayrand Entrepôt d’alimentation, Pelmorex Corp./MétéoMédia, Promutuel Assurance, Sun Life, Telus, la Ville de Montréal, ainsi que de nombreux autres partenaires.

À PROPOS DU REGROUPEMENT PARTAGE

L’Opération Sac à Dos est une initiative du Regroupement Partage. Depuis sa création, il y a 23 ans, le Regroupement a remis pour une valeur de plus de 15 millions de dollars en denrées et produits de consommation. L’année dernière, les programmes du Regroupement Partage ont permis d’aider près de 250 000 personnes dans une vingtaine de quartiers montréalais, durant toute l’année.

Pour accéder au dossier de presse complet, c’est ici.