Projet d’agriculture biologique périurbaine novateur

depuis:
2015
où:

Sur des terres agricoles de la Ville de Montréal

Quand:

De mai à octobre

c’est quoi:

À l’initiative du Regroupement Partage, plusieurs variétés de légumes sont cultivées et redistribuées gratuitement aux banques alimentaires de Montréal afin que des citoyennes et des citoyens en proie à l’insécurité alimentaire puissent avoir accès à des légumes de qualité, biologiques et produits localement.

Résultats  2023

6,5

hectares de terre cultivés

108 000

de légumes redistribués

162 000

personnes desservies

1 081 000

portions de légumes

CULTIVER L’ESPOIR offre à plus de 150 000 personnes défavorisées comme à tous les consommateurs québécois la possibilité de bénéficier tout au long de l’année de légumes biologiques produits localement sur des terres appartenant à la Ville de Montréal.

Modèle de production agricole et de distribution innovant, le développement du programme CULTIVER L’ESPOIR repose sur les forces et le savoir-faire de nombreux partenaires engagés dans la lutte contre l’insécurité alimentaire.

La vente d’environ 40 % des récoltes à des acteurs majeurs de la grande distribution et à des collectivités locales finance en partie les récoltes et permet au Regroupement Partage et à ses partenaires de distribuer chaque année à titre gracieux des centaines de tonnes de légumes frais par l’entremise des banques alimentaires, des comptoirs d’aide alimentaire d’urgence et des cuisines collectives de la grande région de Montréal.

À terme, CULTIVER L’ESPOIR sera le plus important projet d’agriculture urbaine biologique au Québec et pourra être reproduit à travers toute la province.

L’année 2024 marque un tournant dans l’histoire du programme Cultiver l’Espoir! En effet, suite à la cessation des activités de la ferme D3Pierres, le Regroupement Partage reprend le flambeau des cultures et devient producteur agricole.

Plusieurs variétés de légumes seront produites et distribuées au cours de la prochaine saison. Des légumes de longue conservation : pomme de terre, betteraves, carottes, chou rouge, chou vert et des légumes estivaux : laitue, bok choy, kale, concombre, poivron, tomate, ail, etc.

Objectif d’ici trois ans : Cultiver au moins 10 hectares pour être en mesure d’augmenter significativement notre capacité de production.

Faites un don
Cultiver l’Espoir

Avertissement
Si vous ne souhaitez pas contribuer au développement de la plateforme de dons Zeffy :
À la section Confirmez votre don – Soutenez la plateforme québécoise 100% gratuite que nous utilisons!, nous vous invitons à cliquer sur la petite flèche à droite de –% et à sélectionner Autre en bas du menu déroulant. Ensuite, saisir 0 dans la case Contribution.

Ceci fait, seul le don que vous faites au Regroupement Partage sera chargé sur votre carte de crédit.

FIL DE NOUVELLES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE // REGROUPEMENT PARTAGE SE REPOSITIONNE POUR CONCENTRER SES ACTIONS SUR LA LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET L’EXCLUSION SOCIALE 14 mars, 2024

Pour diffusion immédiate

REGROUPEMENT PARTAGE SE REPOSITIONNE POUR CONCENTRER SES ACTIONS SUR LA LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET L’EXCLUSION SOCIALE – L’organisme centralise sa mission vers ses programmes Cultiver l’Espoir et Opération Sac à Dos

(suite…)

Cultiver l’Espoir: Partenariats porteurs et récoltes exceptionnelles 20 décembre, 2023

Grâce à des récoltes records cette année et au développement de nombreux partenariats, l’année se termine sur une note très encourageante pour l’avenir du programme Cultiver l’Espoir.
(suite…)

Potage aux carottes Cultiver l’Espoir 29 novembre, 2023

En choisissant nos légumes Cultiver l’Espoir, vous participez à une grande chaîne de solidarité.
Grace à votre support, le Regroupement Partage pourra distribuer gratuitement plus de 90 tonnes de légumes aux Montréalais en situation d’insécurité alimentaire cet hiver.

Ingrédients

2 lb de carottes en rondelles
1 c. à thé de curcuma
1 gros oignon coupé en dés
1/2 c. à thé de cari
1 gousse d’ail hachée
Poivre, sel
1 c. à table d’huile olive
1/2 c. à thé de basilic séché
1 c. à table de beurre salé
Bouillon de poulet ou de légumes (4 à 5 tasses – 1 à 1,5 litre)
Crème 15% ou substitut végétal (Environ 1 tasse – 250 ml)
Décoration : ciboulette et persil plat finement ciselés, soupçon de crème et crouton

Préparation

1. Dans un chaudron de 16 tasses (4 l), faire tomber les oignons et l’ail, à feu doux, dans l’huile et le beurre (2 à 3 min). Les oignons doivent être transparents et l’ail ne doit pas rôtir.
2. Ajouter les carottes, le curcuma, le cari et le poivre. Bien mélanger, augmenter le feu à moyen et laisser libérer les arômes des épices pendant 1 à 2 minutes en brassant constamment pour empêcher de coller ou de brûler.
3. Ajouter le bouillon de poulet ou de légumes. Si le bouillon est en poudre, bien mélanger aux légumes et laisser cuire 1 minute avant d’ajouter l’eau bouillante. Dans tous les cas, le liquide devrait être en quantité suffisante pour couvrir les légumes d’un bon 2 pouces.
4. Ajouter le basilic.
5. Faire cuire à demi-couvert, pendant 1 heure à feu moyen, sans trop laisser de bouillon s’évaporer.
6. Retirer du feu et laisser refroidir pendant 1 heure.
7. Passer le tout au pied-robot directement dans le chaudron de cuisson pour créer une purée.
8. Passer la purée (4 à 5 louches à la fois) au mélangeur à jus pendant au moins 30 secondes, jusqu’à consistance d’une mousse légère.
9. Remettre dans le chaudron et ajouter l’équivalent de 1 tasse de crème (ou substitut végétal) pour 4 tasses de potage.

REPORTAGE – Growing organic vegetables for vulnerable Montrealers 16 août, 2023

“It’s really to try to take land that is owned by the city of Montreal, put it into cultivation, and bring the fruits of that labour to people in need,” said Chanel Perreault, the coordinator for the Cultiver l’Espoir program for the organization Regroupement Partage.

Lire l’article
Publiée le 16 août 2023 (CityNews)

Écouter le segment vidéo
Publiée le 16 août 2023 (CityNews)

PHOTO : City News / Gareth Madoc-Jones
REPORTAGE – Des légumes gratuits pour aider les familles à l’approche de la rentrée scolaire 8 août, 2023

«À quelques semaines de la rentrée scolaire, des organismes d’aide aux familles dans le besoin redoublent d’efforts pour amasser du matériel destiné aux enfants. Le Regroupement Partage distribue aussi des aliments gratuitement afin que les jeunes puissent commencer l’école en bonne santé. Karine Mateu s’est rendue sur des terrains de la Ville de Montréal, à l’extrémité ouest de l’île, où des organismes cultivent des pommes de terre, des carottes, des choux et des betteraves.»

Lire l’article 
Publiée le 10 août 2023 (Radio-Canada)

Écouter le segment audio
L’Heure du monde (Ohdio – Radio-Canada)
Publié le 7 août 2023

PHOTO : La directrice générale du Regroupement Partage, Audrey Renaud, au milieu des terres dédiées au programme Cultiver l’Espoir  (Radio-Canada / Karine Mateu)
Des nouvelles des champs 5 juillet, 2023

Cette année, nous avons étendu nos terres cultivées à 5 hectares, ce qui représente une augmentation de 1,5 hectare par rapport à l’année dernière. Cette expansion nous permettra de fournir davantage de légumes frais, biologiques et locaux à notre communauté.

Les quatre variétés de légumes choisies pour cette année – pommes de terre, choux, betteraves, carottes – ont été plantées avec succès. Par chance, nos champs ont été épargnés par les inondations qui ont touché l’ouest de l’île en mai, ce qui nous a permis de ne pas prendre de retard dans la plantation des semis.

Malgré la chaleur intense en début de mois de juin, les cultures prospèrent grâce aux pluies bienvenues et au beau temps, en particulier les pommes de terre. Nous sommes optimistes quant à une première récolte en août, à temps pour les Magasins-Partage de l’Opération Sac à Dos.

Le programme Cultiver l’Espoir doit son succès au soutien de la Ville de Montréal qui met notre à la disposition les terres ancestrales du Bois-de-la-Roche dans le Grand-Parc de l’Ouest, ainsi qu’au travail de notre producteur agricole associé D-Trois-Pierres et à son équipe de passionnés qui travaille sans relâche, beau temps, mauvais temps, pour assurer la production de nos légumes. Merci aussi à nos grands partenaires Cultiver l’Espoir : la Fondation famille Léger, la Fondation J.A. DeSève, Promutuel Assurance, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), la Fondation Trottier, Fondation Zeller et la Fondation Sibylla Hesse.

Conférence de presse – Partenariat novateur avec Moisson Montréal 5 juillet, 2023

En début d’année, le Regroupement Partage a entrepris une réflexion sur son programme des Paniers saisonniers Cultiver l’Espoir et a décidé de le bonifier en collaboration avec Moisson Montréal.

Créé en 2020, en réponse à la pénurie de produits frais pendant la pandémie de Covid-19 et renouvelé les années suivantes pour faire face à l’augmentation drastique des demandes de soutien alimentaire, le programme des Paniers saisonniers Cultiver l’Espoir avait à l’origine pour vocation de remettre des légumes de saison chaque semaine gratuitement à des ménages, dans six quartiers de Montréal particulièrement défavorisés.

Les impacts positifs de cette distribution pour les premiers bénéficiaires et l’augmentation de l’insécurité alimentaire engendrée par l’inflation croissante des prix au cours des derniers mois nous ont fortement incités à développer et à pérenniser les Paniers saisonniers Cultiver l’Espoir afin de donner accès à des légumes frais à un plus grand nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire.

Ainsi, à compter de la présente saison, le Regroupement Partage fournira directement à Moisson Montréal des légumes de saison dans le cadre de son programme des Paniers saisonniers. Moisson Montréal se chargera ensuite de les redistribuer à travers son vaste réseau d’organismes travaillant dans le domaine de la sécurité alimentaire, organismes qui sont également soutenus par le Regroupement Partage.

De plus, les légumes racines de garde produits par le programme Cultiver l’Espoir seront acheminés vers Moisson Montréal pour être distribuées, de la récolte jusqu’en hiver. Grâce à cette collaboration, notre objectif est de rendre disponible une plus grande quantité de légumes de saison à une plus grande partie de la population montréalaise, et ce, pour les années à venir. Toutes les personnes aidées par les 300 organismes membres de Moisson Montréal pourront bénéficier de cette initiative.

Ce partenariat novateur avec Moisson Montréal et le Groupe Pro-Vert rassemblera en un seul endroit des denrées alimentaires pour nourrir de nombreuses familles dans le besoin. Une première au Québec !

Voir les informations de la conférence de presse

TROIS ORGANISMES MONTRÉALAIS S’UNISSENT POUR CONTRER L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE AVEC UN PROJET NOVATEUR DE PRODUCTION AGRICOLE 20 juin, 2023

Le Regroupement Partage et Groupe Pro-Vert produiront cette saison 53 tonnes de légumes qui seront ensuite distribués par Moisson Montréal aux personnes dans le besoin

MONTRÉALle 16 juin 2023 /CNW/ – C’est avec beaucoup de fierté que Moisson Montréal annonce un tout nouveau partenariat avec le Regroupement Partage et Groupe Pro-Vert visant à contrer plus efficacement l’insécurité alimentaire et mieux desservir les gens dans le besoin. Dans le cadre de ce projet agricole novateur, le Regroupement Partage et Groupe Pro-Vert s’engagent cette saison à cultiver un total de 53 tonnes de légumes biologiques qui seront ensuite distribuées gratuitement par Moisson Montréal. Cette initiative est également possible grâce à un soutien financier de 25 000 $ du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Tout au long de l’année, les trois organismes montréalais œuvreront ensemble pour concrétiser ce projet d’innovation sociale misant sur la production ultra-locale de légumes sains et nutritifs et la complémentarité de leurs compétences. Chacune des organisations apportera son expertise et travaillera en étroite collaboration avec ses partenaires pour atteindre un seul et même objectif : créer un effet de levier qui permettra de distribuer à plus de 300 organismes des produits de saison de bonne qualité, frais, locaux et de surcroît biologiques.

Des partenaires solidaires envers leur communauté

Étant tous deux des organismes à mission sociale ayant accès à des terres arables, le Regroupement Partage et Groupe Pro-Vert œuvrent en agriculture urbaine à grand volume.

Cette année, le Regroupement Partage produira près de 11 tonnes (11 000 kg) de légumes pour Moisson Montréal. Rassemblant les acteurs de tous les milieux autour de la lutte contre la pauvreté, l’organisation a développé au cours des 25 dernières années une expertise qui en fait aujourd’hui l’un des principaux chefs de file en sécurité alimentaire. À ce titre, le Regroupement Partage déploie, depuis 2015, son projet d’agriculture biologique périurbaine baptisé « Cultiver l’Espoir ». En collaboration avec la ferme urbaine D3-Pierres, cinq variétés de légumes racines biologiques sont cultivées sur une superficie de 3,5 hectares de terres agricoles appartenant à la ville de Montréal. L’an dernier, ce sont plus de 55 tonnes de légumes (550 000 portions) qui ont ainsi été produites et redistribuées gratuitement aux banques alimentaires montréalaises, ce qui a permis de desservir 82 000 personnes.

De son côté, Groupe Pro-Vert procédera cette saison à l’ajout de 3 hectares supplémentaires à ses installations de Mascouche afin de remettre 42 tonnes (42 000 kg) de légumes à Moisson Montréal. Bien implantée dans le Grand Montréal depuis 1996, l’organisation spécialisée en éducation environnementale œuvre en agriculture, revitalisation et économie circulaire, ce qui lui permet de rejoindre plus de 250 000 personnes par an avec ses projets de gestion des écocentres, de jardins collectifs et solidaires, de verdissement et de dépollution. Comme fermier biologique, Groupe Pro-Vert exploite plus de 6 hectares de terres solidaires à Montréal et Mascouche dans le but de fournir des aliments frais aux personnes en situation de pauvreté.

Moisson Montréal, un organisme qui change des vies depuis près de 40 ans

Depuis 1984, Moisson Montréal veille à soulager l’insécurité alimentaire des Montréalais et Montréalaises à travers un réseau de plus de 300 organismes accrédités. Sa mission est d’autant plus essentielle alors que les besoins sont sans cesse grandissants dans un contexte où le visage de la faim a considérablement changé. Il est en effet désormais courant de rencontrer des ainés, des étudiants ou encore des familles dont les deux parents occupent des emplois qui doivent avoir recours à de l’aide alimentaire.

À elle seule, Moisson Montréal ne peut toutefois enrayer le défi de l’insécurité alimentaire dans la métropole, son rôle étant d’abord d’atténuer ses effets et de faire une différence auprès des organismes qui, eux, travaillent en première ligne. Des projets innovants et collaboratifs, comme celui annoncé aujourd’hui, ne peuvent donc que multiplier les retombées et avoir un impact positif pour les citoyens dans le besoin, tout en servant de modèle et d’inspiration pour d’autres organismes actifs partout ailleurs au Québec.

Citations

« L’insécurité alimentaire est un enjeu de société sur lequel il est essentiel d’agir. Je suis donc fière de remettre 25 000 $ à Moisson Montréal pour soutenir le projet de production agricole développé en collaboration avec le Regroupement Partage et Groupe Pro-Vert. Notre gouvernement sera toujours présent pour soutenir les personnes en situation de vulnérabilité et encourager les initiatives qui ont des retombées importantes pour les communautés du Québec, comme le partenariat dévoilé aujourd’hui. » – Chantal Rouleau, ministre responsable de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire.

« La mise en chantier d’un tel projet d’innovation sociale favorisant la collaboration entre des organisations sensibilisées à la cause de l’insécurité alimentaire constitue une grande première pour Moisson Montréal. S’inscrivant parfaitement dans notre vision et notre mission, ce projet permettra d’assurer une certaine sécurité au niveau des approvisionnements en légumes, et ce, de façon durable. Depuis l’automne dernier, nous nous sommes d’ailleurs dotés d’une stratégie d’approvisionnement orientée vers les fruits et les légumes. Celle-ci répond aux recommandations du Guide alimentaire canadien qui conseille d’en consommer une plus grande proportion pour avoir une alimentation saine et équilibrée. Au nom de toute l’équipe de Moisson Montréal, je tiens à remercier chaleureusement le Regroupement Partage et Groupe Pro-Vert pour leur précieux appui qui fera une différence tangible dans le quotidien de milliers de Montréalais et Montréalaises. » – Chantal Vézina, directrice générale de Moisson Montréal.

« Ce nouveau partenariat avec Moisson Montréal nous offre l’opportunité unique de déployer encore davantage notre projet d’agriculture biologique Cultiver l’Espoir et d’en faire bénéficier un plus grand nombre de personnes. Afin de lutter contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire, chaque geste compte. C’est pourquoi nous avons décidé sans hésiter de nous rallier à cette initiative portée par des partenaires engagés envers une cause qui touche une part de plus en plus importante de la population, au moment où l’inflation et la hausse du coût de la vie frappent de plein fouet les ménages les plus vulnérables. » – Audrey Renaud, directrice générale du Regroupement Partage.

« Le Groupe Pro-Vert s’engage avec une passion inébranlable pour garantir une nourriture saine et durable pour tous. Nous sommes fort enthousiasmés par ce partenariat avec Moisson Montréal et le Regroupement Partage. Il nous offre une occasion inestimable de renforcer notre engagement pour l’agriculture biologique tout en élargissant notre portée touchant encore plus de personnes dans le besoin. En ces temps de hausse du coût de la vie, il est plus important que jamais de veiller à ce que chaque personne ait accès à une nourriture saine et nutritive. Ce projet est un pas de géant dans cette direction et nous sommes honorés de faire partie de cette innovation sociale. Ensemble, nous pouvons faire une différence significative et aider à combattre l’insécurité alimentaire. » – Nicole Bastien, directrice générale du Groupe Pro-Vert.

À propos de Moisson Montréal

Organisme de bienfaisance fondé en 1984, Moisson Montréal est la plus grande banque alimentaire au Canada. L’organisme a pour mission d’assurer un approvisionnement alimentaire optimal aux organismes communautaires desservant les personnes en difficulté de l’île de Montréal tout en participant au développement de solutions durables pour favoriser la sécurité alimentaire. Grâce à la générosité des bénévoles et donateurs en denrées, Moisson Montréal bénéficie d’un effet de levier extraordinaire : avec chaque dollar de don, l’organisme redistribue plus de 15 $ de nourriture. En 2022, Moisson Montréal a été nommé parmi le Charity Intelligence 2022 Top 100 Rated Charities (les 100 organismes les mieux notés au Canada en termes de transparence, responsabilité, efficience et impact). Moisson Montréal a remis en 2021-2022 plus de 18 millions de kilogrammes de denrées au grand réseau d’entraide, incluant 303 organismes communautaires accrédités sur l’île de Montréal qui répondent à plus de 898 000 demandes d’aide alimentaire par mois.

À propos du Regroupement Partage

Si l’expertise du Regroupement Partage repose principalement sur la mise en place de solutions concrètes en sécurité alimentaire, sa force réside aussi dans le fait de rassembler les acteurs de tous les milieux autour de la lutte contre la pauvreté. Au fil des 25 dernières années, le Regroupement Partage a développé une expertise et une crédibilité qui font aujourd’hui de lui un des principaux chefs de file en sécurité alimentaire. Son grand professionnalisme, son sens de l’analyse et ses projets novateurs en font un acteur clé dans la lutte à la pauvreté à Montréal et inspire d’autres communautés. Le Regroupement Partage travaille à l’avancement et au développement de solutions durables en sécurité alimentaire. Il déploie les Magasins-Partage de l’Opération Sac à Dos et de Noël sur le territoire de l’île de Montréal et soutient les organisations locales qui les organisent. Un Magasin-Partage se veut une alternative au traditionnel dépannage alimentaire et une porte d’entrée dans un réseau d’entraide. À travers ses trois programmes, soit l’Opération Sac à Dos, le Magasin-Partage et Cultiver l’Espoir, le Regroupement Partage aide les communautés à développer une solidarité.

À propos du Groupe Pro-Vert

Bien implanté depuis 1996, Groupe Pro-Vert (GPV), anciennement Pro-Vert Sud-Ouest, est une organisation en éducation environnementale œuvrant en agriculture, revitalisation et économie circulaire qui compte près de 80 employé·e·s. et mobilise 1 000 bénévoles par année. Touchant directement plus de 250 000 personnes par an, nos projets de gestion des écocentres, de jardins collectifs et solidaires, de verdissement et de dépollution, encouragent la transition écologique et la résilience des communautés du Grand Montréal dans une amélioration de leur santé et du cadre de vie. L’organisme s’applique à développer la résilience du système alimentaire montréalais à travers des projets de production et d’éducation en agriculture ciblant entre autres des personnes vulnérables, des jeunes et des aînés. Comme fermier biologique, GPV détient plus de 6 hectares de terres solidaires, des infrastructures et du matériel agraire à Montréal et Mascouche dont la finalité est de nourrir les personnes en situation de pauvreté.

SOURCE Moisson Montréal

Renseignements: Moisson Montréal, Audrey Bernier, abernier@moissonmontreal.org, 514 701-4206; Groupe Pro-Vert, Hervé Larose, hlarose@provert.org, 438 378-4850; Regroupement Partage, Josée Massicotte, joseemassicotte@gmail.com, 514 388-0169 / C 514 915-0511

Cultiver l’Espoir : une autre récolte de légumes de qualité pour lutter contre l’insécurité alimentaire 20 décembre, 2022

Malgré un début de saison incertain avec un mois de mai pluvieux et une grande superficie de champ impraticable faute de travaux effectués, mère nature a été encore généreuse et la quantité de légumes récoltés a été au-delà de nos espérances. (suite…)

6 000 paniers saisonniers distribués cet été 15 octobre, 2021

Durant 23 semaines cet été, ce sont plus de  6 000  paniers débordants de savoureux fruits et légumes biologiques qui ont permis de garnir les frigos d’autant de  ménages montréalais vulnérables.

(suite…)

Cultiver l’Espoir : une abondance de légumes cette année pour les ménages 15 octobre, 2021

Cette année, mère nature a été particulièrement propice à la culture de légumes et les récoltes ont été au-delà de nos espérances. Alors que l’an dernier, nous avons redonné plus de 872 000 portions de légumes Cultiver l’Espoir aux bénéfices des ménages plus vulnérables, ce sera bien davantage en 2021!

(suite…)

Vous nous donnez des ailes 16 juin, 2021

Soutenir la communauté, un légume à la fois – Message du ministre André Lamontagne 9 novembre, 2020

Cultiver l’espoir est le fruit d’une collaboration réussie entre les différents acteurs régionaux afin d’offrir de la nourriture à celles et ceux qui ne mangent pas toujours à leur faim. Ce n’est pas seulement un projet inspirant qui voit le jour, c’est aussi un geste de solidarité et de bienfaisance qui s’accomplit, une main tendue dans la difficile période que nous traversons depuis plusieurs mois. Je suis très heureux que le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation participe aux efforts collectifs pour alimenter notre monde dans la région de Montréal en offrant une aide financière de 100 000 dollars sur trois ans à l’organisme Regroupement partage dans le cadre du programme Jardins de solidarité.

Entre la culture de terres agricoles sous-exploitées, le jumelage de travailleurs expérimentés avec des travailleurs en réinsertion sociale et le don annuel de 80 tonnes de légumes à des banques alimentaires, ce projet a tout pour séduire. Le Québec a besoin de réalisations comme celle-ci, menées par des citoyens généreux, altruistes et désireux de changer le monde.

Pour votre engagement social, votre persévérance et votre grand cœur, je vous lève mon chapeau.

André Lamontagne
Le ministre de l’Agriculture,
des Pêcheries et de l’Alimentation

Les carottes Cultiver l’Espoir 2020 dans les Metro et Super C 22 octobre, 2020

Ça y est ! Après les bons soins reçus tout l’été par D-Trois-Pierres , nos carottes Cultiver l’Espoir se retrouvent maintenant chez Metro mon épicier et Super C.

Vous pourrez les apercevoir dans votre circulaire Metro de la semaine du 22 octobre 2020.

À choisir, prenez ces carottes, car elles nous permettront d’atteindre notre objectif de desservir plus de 110 000 personnes en 2020 avec notre programme Cultiver l’Espoir.

Pour chaque sac de carottes acheté, l’équivalent d’un sac est donné aux banques alimentaires.

 

Derniers 300 paniers Cultiver l’Espoir de la saison 2020 ! 17 octobre, 2020

Pour cette dernière appétissante semaine, au menu : variété de tomates ? brocolis ?carottes ? pommes de terre ? betteraves ? citrouille ? poivrons ? courge ?aubergine

Un grand merci à D-Trois-Pierres et ses jeunes agriculteurs, dont Charles et Gabrielle, qui ont contribué à une distribution grandement appréciée auprès des organismes partenaires, dans 6 quartiers.

300 familles heureuses de leurs légumes frais et biologiques vous remercient chaleureusement.

 

Un été chaud et sec : les paniers Cultivers l’Espoir tirent à leur fin 11 octobre, 2020

L’été ayant été particulièrement chaud et sec cette année, les 300 paniers Cultiver l’Espoir qui sont remis chaque semaine à autant de ménages soutenus grâce à l’association du Regroupement Partage et de D-Trois-Pierres tirent à leur fin.

Cette semaine, ils recevront ? aubergines, ?bettes à cardes ? brocolis ? choux raves ? concombres ? courgettes, haricots ? laitues frisées et variétés de tomates ?

Joyeuse Action de Grâces à tous !

Distribution hebdomadaire de paniers Cultiver l’Espoir 5 juillet, 2020

La distribution des paniers de légumes Cultiver l’espoir pour répondre aux besoins créés par la COVID va bon train.

Cette semaine, les paniers regorgent de succulents légumes frais et bios offerts par le Regroupement Partage en collaboration avec D-Trois Pierres

? Kale vert et noir ? bette a carde ? Laitue boston, frisée verte et frisée rouge ?Mini romaine ? Radis ? zucchinis verts et jaunes ? tomates cerise ? tomates de serre

 

PANIERS CULTIVER L’ESPOIR 2020 10 juin, 2020

??? PANIERS CULTIVER L’ESPOIR ???

Le Regroupement Partage et D-Trois-Pierres unissent leurs forces pour répondre aux immenses besoins alimentaires causés par la COVID-19.

En plus des cultures planifiées de 9 hectares (une augmentation de 2.5 ha par rapport à l’an dernier) :

? 300 paniers bien garnis de fruits et de légumes de saison
? Distribués pendant 20 semaines
? Dans 6 différents quartiers de Montréal
? À partir du 24 juin prochain !



Visite aux champs pour suivre la progression des légumes Cultiver l’Espoir 2 juillet, 2019
(Via Facebook) Aujourd’hui, toute notre équipe s’est rendue aux champs de D-Trois Pierres pour voir comment nos carottes et autres légumes se portaient.

Et bien, nos pousses de choux et rutabagas se portent À MERVEILLE. Elles aiment le soleil !

Elles seront transplantées cette semaine dans le champ.

Près de 60 000 familles en bénéficieront.

(suite…)

Notre porte-parole Louis-David Morasse en entrevue à NVL / Noovo Média pour parler du lancement de la campagne Adoptez un plant de carottes 30 mai, 2019

(Via Facebook) Notre porte-parole Louis-David Morasse était en entrevue au bulletin de nouvelles de NVL de Noovo média le 30 mai pour parler du lancement 2019 de la campagne Adoptez un plant de carottes.

De belles nouveautés cette année : agrandissement de la superficie de culture de 5 à 6.5 hectarres, et ajout de la betterave en phase test !

Regardez-le à partir de 8 minutes 55 : NVL | NVL du 30 mai 2019 | Noovo

Notre porte-parole Louis-David Morasse était en entrevue ce matin à Rythme pour parler de la campagne Adoptez un plant de carottes 29 mai, 2019

(Via Facebook)  Notre porte-parole Louis-David Morasse était en entrevue ce matin à Rythme 105.7 pour parler avec sa belle voix radiophonique de notre programme Cultiver l’Espoir et de la campagne Adoptez un plant de carottes.

▶ Nous offrons des plants de carottes en adoption afin de pouvoir autofinancer le programme et aider davantage de familles dans le besoin avec des légumes frais.

✅ Avez-vous adopté votre plant déjà ?
Écoutez ou réécoutez l’entrevue ? https://bit.ly/2XAUnyU

Mario Tessier, José Gaudet et Louis-David Morasse tiennent parole pour la cause : distribution de petits gâteaux aux carottes Cultiver l’Espoir 28 mai, 2019

Mario Tessier, José Gaudet et Louis-David Morasse tiennent parole pour la cause :
distribution de petits gâteaux aux carottes Cultiver l’Espoir

MONTRÉAL, LE 28 MAI 2019 – Déjà, en 2017, un sac de deux livres de carottes biologiques du programme Cultiver l’Espoir du Regroupement Partage avait battu un record en étant vendu à l’encan de sa soirée-bénéfice annuelle pour

2 200 $. Ce sac s’accompagnait d’un service hors du commun : Sonia Vachon a fait des gâteaux aux carottes, qui ont été livrés par Rémi-Pierre Paquin et le porte-parole du programme Cultiver l’Espoir, Louis-David Morasse, aux heureux acheteurs.  (lien vers Facebook live)

 

Ces derniers ayant promis de récidiver le service cette année, les enchères se sont enflammées lors de la soirée-bénéfice annuelle de l’organisme, en octobre 2018, et le concessionnaire automobile Groupe Leclair, bien engagé pour des causes communautaires, a offert 5 000 $ pour les précieuses carottes, si José Gaudet et Mario Tessier accompagnaient Louis-David Morasse lors de la livraison des gâteaux.  (lien vers Facebook live)

 

Le marché s’est conclu, et la livraison/dégustation a eu lieu le 28 mai à 10 h, au concessionnaire Subaru Rive-Nord, 4530 rue Ambroise-Lafortune, Boisbriand, en compagnie des stars, des employés et des clients du Groupe Leclair.

(suite…)

Lancement de la 5e saison 2019 de Cultiver l’Espoir et de la campagne Adoptez un plant de carottes 21 mai, 2019

Lancement de la 5e saison 2019 de Cultiver l’Espoir et de la campagne Adoptez un plant de carottes 
Augmentation de la superficie de culture biologique et ajout de betteraves
pour cette initiative innovante pour l’autonomie alimentaire des Québécois

 

MONTRÉAL, LE 21 MAI 2019 – Le Regroupement Partage lance en 2019, la 5e saison de Cultiver l’Espoir, son programme d’agriculture urbaine biologique avec une composante visant la réinsertion sociale, qui sera à terme le plus important en son genre au Canada, et qui permet de nourrir près de 45 000 familles (plus de 110 000 individus) montréalaises dans le besoin. Afin de soutenir l’autonomie du projet et l’autonomie alimentaire des Québécois, le Regroupement propose une opportunité ludique de soutenir le projet : l’adoption symbolique de ses plants de carottes biologiques, en échange d’un don. L’OEUVRE LÉGER doublera les dons reçus dans le cadre d’Adoptez un plant de carottes, jusqu’à concurrence de 25 000 $.

 

Du nouveau cette année

La superficie de culture passera de 5 à 6,5 hectares de culture sur l’Île de Montréal, à Senneville,  et un légume additionnel sera cultivé cette année, en plus des carottes, des choux et des rutabagas biologiques, soit la betterave.

(suite…)

Planification des récoltes 2019 de Cultiver l’Espoir 1 avril, 2019

En ce début d’avril, nous sommes avec notre partenaire agricole D-Trois-Pierres en pleine planification des récoltes de notre programme d’agriculture biologique Cultiver l’Espoir, pour redonner des tonnes et des tonnes de légumes aux moins nantis, grâce à vos achats de carottes chez Metro mon épicier !

Un bel été et récolte en perspective !

Achat de vêtement Clique verte chez Simons : 5 $ remis au Regroupement Partage pour chaque morceau vendu 26 mars, 2019

Le saviez-vous ?

Ce printemps, en vous procurant des vêtements écoresponsables en lyocell certifié et en coton biologique chez Simons, vous encouragez notre programme d’agriculture biologique Cultiver l’Espoir AUSSI.

Pour chacun de ces vêtements de la ligne ‘Clique verte’,
5 $ sera remis au programme Cultiver l’Espoir. ?

S’habiller durablement ET aider à nourrir les moins nantis, qu’en dites-vous ?

Toute l’info ▶️ https://buff.ly/2WqQR51

 

Louis-David Morasse, porte-parole de Cultiver l’Espoir, en entrevue dans le Journal de Montréal 10 février, 2019

(Via Facebook) Louis-David Morasse, comédien dans le Téléroman O’, parle de sa vie et de ses projets, dont son rôle de porte-parole de Cultiver l’Espoir, notre programme d’agriculture biologique au profit des démunis. ?

À lire pour en savoir plus sur lui… et sur nous !

 

Louis-David Morasse: «J’aimerais jouer un méchant!»

Louis-David Morasse incarne le rôle de Philippe O’Hara dans O’, et la cote d’amour à l’endroit de son personnage ne s’est pas essoufflée.

Cultiver l’Espoir : gagnant d’un PRIX DUX 6 février, 2019

CULTIVER L’ESPOIR : GAGNANT D’UN PRIX DUX

Le Regroupement Partage est fier de vous annoncer que ses légumes biologiques Cultiver l’Espoir ont remporté le Prix Catégorie Projets, OBNL, lors du Gala des Prix DUX, tenu le 30 janvier dernier.

Nous partageons cet honneur avec vous qui avez cru au projet !

 

 

(suite…)

Lancement de la campagne Adoptez un plant de carottes 16 novembre, 2018

Lancement de la campagne Adoptez un plant de carottes
Une opportunité pour les Québécois de soutenir l’agriculture locale,
urbaine et biologique en aidant les familles défavorisées

Afin de permettre à tous les Québécois de soutenir l’agriculture urbaine, locale et biologique et la réinsertion sociale, le Regroupement Partage les invite à adopter symboliquement, en échange d’un don, leur plant de carottes Bolero poussant dans l’Ouest de l’Île de Montréal.

Récipiendaires du Prix Action David Suzuki 2017 et finalistes aux Prix Novae dans la catégorie Alimentation, les carottes de l’inspirant programme Cultiver l’Espoir permettent de distribuer des légumes biologiques aux familles montréalaises dans le besoin, tout en s’autofinançant par la commercialisation de produits en épicerie. (suite…)

Carottes Cultiver l’Espoir en images 6 novembre, 2018

(Via Facebook) On vous parle souvent de nos carottes Cultiver l’Espoir, ce si beau projet d’agriculture locale urbaine et biologique en réinsertion sociale. ?

? Un projet WOW socialement et environnementalement parlant.

En images, voici ce que c’est. ⤵

En espérant que cela vous donne envie de contribuer à Cultiver l’Espoir et de partager dans vos réseaux ! ▶ adoptezunplantdecarottes.com

Crédit voix : Louis-David Morasse
Crédit vidéo : Approprimage

 

 

Lancement officiel : Adoptez un plant de carottes 24 octobre, 2018

(Via Facebook) Après plusieurs mois d’incubation et un lancement beta en septembre, nous sommes fiers de lancer officiellement aujourd’hui notre campagne Adoptez un plant de carottes ???
https://adoptezunplantdecarottes.com/
Mais, comment on adopte ça un plan de carottes ?

1️⃣ Choisir son forfait d’adoption qui vient avec plein de ?
2️⃣ Ce faisant, vous encouragez l’agriculture locale, urbaine et bio
3️⃣ Ça nous permet d’offrir des légumes frais à 60 000 familles montréalaises dans le besoin

Louis-David Morasse vous parle du projet ici ⤵️

 

Pourquoi Louis-David Morasse est tombé en amour avec Cultiver l’Espoir – Cultiver l’Espoir

L’an dernier, alors qu’il assistait la soirée des célébrités du Regroupement Partage, un événement important de levée de fonds pour l’organisme chef de file en sécurité alimentaire, le comédien Louis-David Morasse a eu un coup de coeur pour Cultiver l’Espoir.

FIL DE NOUVELLES